5 astuces pour maitriser la pâtisserie


5 astuces pour maitriser la pâtisserie

La pâtisserie est plus qu’une réalisation de beaux et délicieux gourmands, c’est un art qui procure un réel plaisir. Lorsque vous tomber sur une recette qui ne vous parle pas particulièrement, n’insistez pas zappez tout de suite. Non seulement vous devriez faire de la pâtisserie  pour vous  faire plaisir, mais faire plaisir aux autres aussi. Ainsi vous aurez une double satisfaction étant donné que la pâtisserie est un savoir culinaire des plus difficiles à maîtriser.

Après avoir passé en revue chaque article et chaque vidéo concernant la pâtisserie, vous devrez être encore plus perdu avec ce trop plein d’informations qui vous sont balancées sans triage. Voici les 5 trucs et astuces essentiels afin de vous aider à faire le tri et pour réussir la pâtisserie du premier coup !

 

A chaque pâtissier ses matériels

Il faut tout d’abord connaître les basiques des outils du métier pour ne pas avoir la mauvaise surprise de se rendre compte qu’il manque tel ou tel ustensile pour réaliser une recette déjà entamée.

Mine de rien, le tablier est un accessoire utile au pâtissier en raison des éventuelles éclaboussures, mais aussi pour l’hygiène, mais aussi :

  • Deux couteaux : un couteau d’office pour réaliser toutes découpes et un couteau à Génoise pour découper sans faire de miettes.
  • Un fouet en inox
  • Un rouleau à pâtisserie
  • Un pinceau pour dorer, imbiber, napper vos gâteaux, fruits, pâte, etc.
  • Un thermomètre sonde pour ceux qui se situent à un niveau plus élevé, les « Pros »
  • Un trio de spatule : une maryse pour nettoyer, diviser et aplatir, une spatule Exo glass idéal pour remuer les préparations sans ajouter d’air. Et une spatule coudée pour lisser, étaler ou manipuler
  • Des douilles simples et cannelées
  • Un coupe-pâte
  • Des cercles ou moules
  • Les appareils : robot, pétrin, balance, etc.

Pour une cuisson parfaite

Avant de débuter la préparation de la recette, il faut déjà mettre en place le moule (chemisé, beurré, etc.). Ensuite, n’oubliez pas de préchauffer le four pour réussir la cuisson. Il faut tacher de toujours retirer la plaque de cuisson, car mettre la pâte sur une plaque chaude peut la durcir, la rendre trop molle ou trop sèche.

Pâte ratée, plaisir gâché

Le plus grand secret de la réussite de la pâte, c’est le pétrissage. C’est ce qui permet au gluten de gonfler d’où l’importance des temps de repos après le pétrissage. Laisser lever la pâte dans un endroit à température ambiante et couvrir la pâte d’un linge humide afin d’éviter qu’elle ne se sèche.

Pour savoir si la pâte est correctement pétrie, séparez la pâte en deux et si de fines bulles y apparaissent, c’est bon.

Avoir une soif continuelle d’apprendre

Avec internet, il suffit de quelques clics pour trouver des milliers de recettes. Cependant étant écrit par des passionnés ou des particuliers, elles ne sont pas à l’abri d’éventuels erreurs ou oublis. Cela ne veut pas dire qu’elles sont inutiles, mais il est préférable aussi de posséder un livre type CAP pâtisserie ou privilégié les recettes de chef pâtissier.

Suivre également des cours pour acquérir la technique, c’est d’accord, mais rien ne vaudra la pratique. Apprendre les bons gestes, demander conseil, échanger avec une vraie personne. Découvrir les ingrédients à utiliser et les outils adéquats, seront d’une grande aide pour progresser rapidement en vous épargnant les multiples essais ratés et du temps perdu.

Faites place à l’imagination

Il est fortement conseillé de suivre à la lettre toutes les recettes de pâtisserie.  L’énoncé des explications, le choix des ingrédients, la chronologie, etc. doivent être absolument suivis mot pour mot. Cependant, ô combien de recette sont les fruits d’audace (ou même d’erreur) de certains pâtissiers. Il ne s’agit pas de tout chambouler pour carrément réinventer la pâtisserie, mais d’essayer de nouvelles choses, de marier certaines saveurs, choisir un ou des ingrédients surprenants normalement utilisés dans d’autres circonstances.

Revisitez les formes et les couleurs, les associations de goût et de parfum, osez casser les codes et apporter de la fraîcheur dans certaines recettes. Équilibre et harmonie de saveurs et de couleurs, tels sont les maîtres mots de la pâtisserie, car de petits arrangements et de nouvelles expérimentations peuvent tout changer.

Avant de partir

Heureusement, que vous soyez chef pâtissier ou simple amateur, absolument rien ne peut vous empêcher de vous débrouiller pour mener à bien la préparation du début à la fin. Enfilez votre tablier et voter toque et pâtissez ! Vos outils à disposition, vos ingrédients au complet et les conseils pour transformer un gâteau basique en un gâteau de rêve. Pratiquez votre art et mettez-y votre touche personnelle en n’ayant pas froid aux yeux, ne pas se poser de limite et laisser votre imagination s’exprimer.

Souvent, la pâtisserie est considérée comme hors de portée pour le commun des mortels, voyant ces chefs pâtissiers presque comme des dieux. Maintenant, vous savez que c’est possible avec beaucoup de pratique et un apprentissage continu, vous serez capable de concocter de délicieuses pâtisseries.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *